Economix – La première histoire de l’économie en BD

Voici une BD remarquable que nous conseillons à tous. Son auteur, Michael Goodwin et son illustrateur Dan E. Burr, réussissent le tour de force de croquer 400 ans d’histoire économique en 300 pages d’une histoire graphique passionnante. Le cheminement du livre à travers les grandes périodes et les grandes théories économiques est très clair. Le graphisme de Dan E. Burr ajoute, complète et sublime le texte.

Publiée en 2011 aux Etats-Unis, elle a été traduite en Français par Hélène Dauniol-Remaud et publiée en France en 2013 par Les Arènes.

Les deux auteurs viennent aussi de publier une BD gratuite intéressante, disponible en anglais uniquement, sur la réalité du Trans-Pacific Strategic Economic Partnership (TPP).

Les grandes périodes

Le livre est découpé en 8 périodes du passé lointain au monde d’aujourd’hui, en passant par la révolution industrielle, la crise de 1929, les guerres, la crise écologique et la dissolution des classes moyennes au profit des 1% qui détiennent 50% des richesses.

Le sommaire de Economix

Le sommaire de Economix.

Quelques dessins pour le plaisir

Adam Smith (1723-1790) tient une place importante dans le livre pour ses théories pleines de bon sens.

Adam Smith (1723-1790) tient une place importante dans le livre pour ses théories pleines de bon sens.

La révolution industrielle en marche.

La révolution industrielle en marche.

A noter qu’avec l’essor de la chimie, le lavage de la laine devint une source de pollution très importante. Ce n’est que récemment que le lavage écologique avec des produits biodégradables à pris son essor. Nous reviendrons sur ce point dans un prochain article avec le lavage de la laine à Vervier en Belgique.

John Davison Rockefeller réussi à imposer la Standard Oil en monopole.

John Davison Rockefeller réussi à imposer la Standard Oil en monopole.

Lenine sur son lit de mort laisse la place à la tyrannie de Staline.

Lenine sur son lit de mort laisse la place à la tyrannie de Staline.

Fin des années 60, on réalise déjà les limites de la croissance sur une planète finie

Fin des années 60, on réalise déjà les limites de la croissance sur une planète finie.

Les débuts de la télé commerciale

Les débuts de la télé commerciale.

Ceci est a rapprocher avec ce que disait Patrick Le Lay, devenu PDG de TF1, en 2004:

« Il y a beaucoup de façons de parler de la télévision. Mais dans une perspective ‘business’, soyons réaliste : à la base, le métier de TF1, c’est d’aider Coca-Cola, par exemple, à vendre son produit. […] Or pour qu’un message publicitaire soit perçu, il faut que le cerveau du téléspectateur soit disponible. Nos émissions ont pour vocation de le rendre disponible : c’est-à-dire de le divertir, de le détendre pour le préparer entre deux messages. Ce que nous vendons à Coca-Cola, c’est du temps de cerveau humain disponible. […] ».

Le contrôle des médias par les plus riches pour promouvoir leurs intérêts par tous les moyens

Le contrôle des médias par les plus riches pour promouvoir leurs intérêts par tous les moyens.

La réalité économique de la sous-traitance dans les pays plus pauvres pour que les plus riches puisse continuer à acheter des produits peu chers pour autant qu'ils ne se posent pas de questions

La réalité économique de la sous-traitance dans les pays plus pauvres pour que les plus riches puisse continuer à acheter des produits peu chers pour autant qu’ils ne se posent pas de questions.

Peut-on encore raisonnablement croire que le progrès technologique va résoudre tous nos problèmes...

Peut-on encore raisonnablement croire que le progrès technologique va résoudre tous nos problèmes…

L'austérité et le clientélisme comme mode de gouvernement

L’austérité et le clientélisme comme mode de gouvernement.

Conclusion

Nous vous conseillons vivement ce livre que nous avons lu avec beaucoup de plaisir. Il permet de décrypter notre histoire et se poser beaucoup de questions essentielles et ce sans être rébarbatif. Une occasion certaine d’intéresser aussi les adolescents à ce sujet complexe.

Après un master en Informatique et un parcours international (Royaume-Uni, Afrique du Sud, Canada, Suisse, France), Lionel s'est lancé dans l'entreprenariat en 2006 avec la construction des 2 premiers bâtiments BBC de Serbie (cofondateur de Beodom). De retour en France en 2011, il a cofondé Ecovolve pour créer des gammes d'accessoires de confort et de puériculture naturels sous les marques Revolana et Crocatou. Il est passionné par le développement durable, l'écologie, les énergies renouvelables et plus généralement par notre impact sur notre planète.

Leave a Reply

Next ArticleVotre tête est-elle bien soutenue par votre oreiller ?