Visite à la 24e fête de la laine à Crest

Nous avons rendu visite à la 24e édition de la fête de la laine, qui s’est déroulée le 8 et 9 février 2014 à l’Espace Soubeyran de Crest dans la Drôme. C’est une manifestation bien implantée qui rassemble ceux qui produisent, travaillent et transforment les fibres naturelles, essentiellement la laine. C’est une bonne occasion de pouvoir apprécier une grande variété de produits artisanaux fabriqués avec des fibres naturelles et d’échanger avec leurs créateurs.

Organisée par l’association La Toison d’Art elle rassemble en premier lieu les membres de cette association pour les 3/4 des exposants. Le quart restant est ouvert à d’autres mais l’espace étant limité cela laisse peu de chance pour les nouveaux entrants dont nous aurions bien aimé faire parti. Peut-être aurons-nous plus de chance l’année prochaine d’autant que nous proposons des produits qui n’étaient pas représentés sur le salon.

Voici en vrac quelques découvertes et rencontres que nous avons faites.

Lamas alpagas – Sabots de la Tour

La fête de la laine propose un petit espace extérieur avec des animaux qui produisent les fibres naturelles. Ceci est particulièrement appréciable, surtout pour les enfants. Les stars incontestés étaient les lamas alpagas apportés de l’Isère par les Sabots de la Tour.

Lamas alpages des Sabots de la Tour

Lamas alpages des Sabots de la Tour.

Les lamas sont tondus au printemps. Ils arboraient donc leur toison la plus belle avant la tonte.

Lamas alpages des Sabots de la Tour

Lamas alpages des Sabots de la Tour.

La laine alpaga est très douce et ne gratte pas. Un groupe d’éleveurs dont les Sabots de la Tour collecte les toisons des lamas et les expédient en Italie pour le lavage et le cardage. La laine revient en France pour être travaillée. Créatrice des Sabots de la Tour, Pascale Gachassin propose des créations originales fabriquées avec leur laine alpaga et avec de la laine de Bolivie pour toutes les couleurs teintées.

Lamas alpages des Sabots de la Tour

Créations originales des Sabots de la Tour.

Brebis mérinos et chèvres angoras – Mohair du moulin

En continuant avec les animaux présents sur la fête, nous avons pu admirer des brebis mérinos et des chèvres angoras apportées par le Mohair du moulin depuis Saint Sauveur Gouvernet dans la Drôme.

Brebis mérino - Mohair du moulin

Brebis mérino - Mohair du moulin

Brebis mérinos (mère et son petit) – Mohair du moulin.

Le Mohair du moulin (Dany & Noël Aubert) est une ferme et un gîte qui propose des créations artisanales fabriquées à partir des fibres naturelles de leurs animaux.

Chèvre angora productrice du mohair - Mohair du moulin

Chèvre angora productrice du mohair - Mohair du moulin

Chèvre angora productrice du mohair – Mohair du moulin.

Lapins angoras – Marie Thérèse Talbot

Les plus petits des animaux présents étaient les lapins angoras, néanmoins impressionnants par la taille de leur pelage composé de poils très longs. Ils étaient apportés par Marie Thérèse Talbot depuis Chanteloup dans les Deux-Sèvres.

Brebie mérino - Mohair du moulin

Brebie mérino - Mohair du moulin

Lapins angoras – Marie Thérèse Talbot.

Ces lapins sont les seuls à fournir la fibre textile appelée angora. La chèvre angora fournie quant à elle la laine appelée mohair.
Marie Thérèse Talbot fabrique ses propres créations à base de poil angora. Cet élevage reste confidentiel en France. Sachant que 90% de la production mondiale est maintenant issue de Chine (source Wikipédia) et que cette production a été dénoncée pour les mauvais traitements infligés aux lapins, il est d’autant plus important de préserver une production française.

Tissage artisanal – Atelier du Marron

Crée en 1984 et œuvre d’un couple de passionnés, Irène et Michel Collet, l’Atelier du Marron propose des tissus magnifiques entièrement réalisés à partir de fibres naturelles. Tout le tissage est fait à la main par Michel Collet tandis que la création de vêtements est le domaine de son épouse Irène.

Les écharpes et étoles de l'Atelier du Marron

Les écharpes et étoles de l’Atelier du Marron.

On trouve des écharpes et des étoles en soie sauvage ou en mélange laine et soie. Les couleurs sont chaudes et modernes et la qualité des matières comme du tissage en font de superbes créations.

Les créations de l'Atelier du Marron avec Michel Collet en coin

Les créations de l’Atelier du Marron avec Michel Collet en coin.

L’atelier du Marron, propose aussi des vêtements et du tissu au mètre.

Tissus, écharpes et créations - Atelier du Marron

Tissus, écharpes et créations – Atelier du Marron.

Tissage ameublement – Jeanine Copet

Du tissage artisanal, en provenance de Belgique, qui nous a ébloui par la richesse des couleurs et des compositions. Tout est composé avec beaucoup de goût par Jeanine Copet qui à créée les Tissage Copet à Thy-le-Château en Belgique. Elle propose des serviettes, des rideaux, des torchons ou encore des sacs.

Créations de Jeanine Copet

Créations de Jeanine Copet

Créations de Jeanine Copet.

Ferme de Marinon

Encore une belle surprise qui nous vient de Valouse dans les contreforts de la Drôme provençale. La Ferme de Marinon est animée par Clotilde et Carlos Miranda qui élèvent leurs brebis mérinos en bio. Ils récoltent la laine qu’ils font laver et filer pour tisser eux-même de très belles créations.

Tapis de la Ferme de Marinon

Tapis de la Ferme de Marinon.

On trouve des tapis, des couvertures ou des dessus de lit tous tissés artisanalement à la ferme. Nous avons été particulièrement séduits par les couleurs naturelles et les compositions harmonieuses faites avec beaucoup de goût.

Autres images en vrac

D’autres images prises sur le vif de la fête de la laine.

Filature de Chantemerle - Longo Maï

Filature de Chantemerle – Longo Maï (site web).

Maco Merino - Manu et Corine Grancher - Ferme de la Crotte

Maco Merino – Manu et Corine Grancher – Ferme de la Crotte (site web).

Simon Nadal, filateur lainier

Simon Nadal, filateur lainier.

Vanessa Combes, tissage linge de maison

Vanessa Combes, tissage linge de maison.

Magali Bontoux - Teinture Végétale

Magali Bontoux – Teinture végétale & plantes tinctoriales (site web).

Après un master en Informatique et un parcours international (Royaume-Uni, Afrique du Sud, Canada, Suisse, France), Lionel s'est lancé dans l'entreprenariat en 2006 avec la construction des 2 premiers bâtiments BBC de Serbie (cofondateur de Beodom). De retour en France en 2011, il a cofondé Ecovolve pour créer des gammes d'accessoires de confort et de puériculture naturels sous les marques Revolana et Crocatou. Il est passionné par le développement durable, l'écologie, les énergies renouvelables et plus généralement par notre impact sur notre planète.

Leave a Reply

Next ArticleEconomix - La première histoire de l'économie en BD